Nouveau: Application Android pour ce site.
Ingredient

Lancer la recherche
Recettes

Lancer la recherche
Accueil
Le menu du mois
Restaurants
Liens gastronomes
Les 10 derniéres recettes saisies

1485 RECETTES:
Aperitifs (102)
Entrée (426)
Poissons/Fruits de mers (196)
Viandes / Oeufs (324)
Legumes/accompagnement (74)
Plats Complet (192)
Fondue (11)
Desserts (419)
Sauces Salées (8)
Cremes Sucrées (4)
Petit Gateau Secs (8)
Pains (15)
Recettes de bases (pâtes à tarte...) (27)
Crêpes (15)
Coktail (10)

Toutes les recettes du site
Inscrivez-vous au bulletin mensuel

DIVERS:
Portail de mes sites




Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click
Poulet rôti aux pommes et romarin
Accueil du site simouncuisine
Merci de voter ici
Pour noter cette recette:
Note Actuelle :1.500000


Ingredients:
1 gros poulet fermier
6 pommes jonagold
6 branches de romarin
1 oignon
1 gousse d'ail
2 c. à soupe d'huile
50 gr de beurre
sel, poivre
Pour 6 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 1h40 min

Préparation :
Mettez le poulet à température ambiante au moins 1 heure avant la cuisson.
Préchauffez le four à th.7 (210°C). Pelez la moitié des pommes et découpez-les en cubes.
Effeuillez 3 branches de romarin. Pelez et émincez l'oignon et la gousse d'ail.
Mettez les cubes de pommes, le romarin, l'oignon et l'ail dans un saladier.
Mélangez le tout, salez et poivrez. Remplissez l'intérieur du poulet avec cette farce.
Badigeonnez le poulet avec l'huile, salez et poivrez.
Mettez le poulet dans un plat à four et enfournez pour 1h30.
Au bout de 20 min de cuisson baissez le thermostat du four th.5 (150°C).
Pendant ce temps, videz les pommes restantes avec un vide pommes, sans les peler et découpez-les en rondelles,
faites-les cuire doucement à la poêle avec le beurre pendant une dizaine de minutes.
Au moment de servir, sortez le poulet du four, ouvrez-le au niveau du bréchet et garnissez-le avec les rondelles de pommes et les branches de romarin restantes.

Truc du chef:
Servir avec un Crozes-Hermitage (blanc, Vallée du Rhône)
Weborama, les meilleurs sites francophones